Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière


InsurTech : changement dans l'équilibre des forces mondiales

La troisième édition du rapport trimestriel InsurTech publié par Willis Towers Watson, l’un des plus grands cabinets de conseil, de courtage et de solutions logicielles au monde, s'intéresse à la capacité qu'a la technologie d’opérer une rupture sur les marchés nationaux de l'assurance et de modifier l’équilibre des forces entre les (ré)assureurs des marchés développés et ceux des économies émergentes.


Cette récente enquête, réalisée par Willis Towers Watson Securities et Willis Re en collaboration avec CB Insights, se penche sur l'avenir du secteur de l’assurance à l'échelle mondiale, plus particulièrement en Chine et en Asie émergente afin d'illustrer l'impact potentiel des innovations technologiques sur des marchés où aucun acteur historique n'est établi. Il y est question des conséquences que pourrait avoir la fragmentation de la chaîne de valeur assurantielle à une époque où la mondialisation s'accélère dans le secteur. Le rapport souligne également les raisons pour lesquelles les entreprises des marchés émergents sont souvent capables d'introduire des solutions innovantes sur le marché plus rapidement que leurs pairs des marchés plus avancés. Ces nouveaux acteurs peuvent en outre attirer des investisseurs et avoir recours à du capital intellectuel acquis au travers de partenariats qui ne pourraient voir le jour dans des marchés développés, hautement réglementés et souvent proches de la saturation.

Il ressort par ailleurs du rapport que le volume des investissements dans les InsurTechs continue d'augmenter dans les marchés asiatiques émergents. Bien que les investissements dans cette niche au troisième trimestre (312 millions USD) aient été inférieurs de 68 % au 985 millions USD – un record - enregistré au trimestre précédent, l'intérêt pour les InsurTechs ne faiblit pas selon l'enquête réalisée par CB Insights. Au troisième trimestre, 48 transactions ont été conclues sur les segments IARD et Vie/Santé, représentant à ce jour le troisième plus grand nombre de transactions réalisées au cours d'un trimestre. Notons également que six entreprises provenant de pays asiatiques émergents, dont trois en Chine, ont levé des capitaux au cours du trimestre. L’opération la plus importante, d’une valeur de 50 millions USD, a été conclue par CompareAsiaGroup, une plateforme de comparaison d'assurance basée à Hong Kong.

Selon Rafal Walkiewicz, CEO de Willis Towers Watson Securities : « Dans un contexte de mondialisation croissante du secteur et de fragmentation de la chaîne de valeur en de multiples fonctions spécialisées, les technologies qui sous-tendent ces fonctions vont devenir de plus en plus transférables d'une zone géographique à l'autre. Observer les nouveaux marchés comme la Chine, c'est se tourner vers l'avenir et voir la direction que pourrait prendre la chaîne de valeur du secteur des assurances dans les marchés développés. »

Pour lire le rapport InsurTech Briefing Q3 2017 de Willis Towers Watson, cliquez ici

Téléchargez le communiqué intégral :

Notez

le Lundi 11 Décembre 2017 à 10:25 | Lu 894 fois

Nouveau commentaire :