Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière


L’université Paris Dauphine et sa Fondation lancent avec ses partenaires Mazars et CACIB la chaire FINTECH dédiée à la Finance Digitale


Table ronde de la Chaire FinTech' de l'Université Paris-Dauphine
Table ronde de la Chaire FinTech' de l'Université Paris-Dauphine
Paris, le 2 avril 2019 - L’Université Paris-Dauphine et sa Fondation viennent de signer début 2019 et pour une durée de quatre ans une convention de mécénat avec le groupe international d’audit et conseil Mazars et la banque Crédit Agricole CIB pour contribuer à l’émergence d’un écosystème mêlant recherche, enseignement, valorisation et entrepreneuriat sur le thème de la fintech/finance digitale. D’autres partenaires viendront prochainement les rejoindre pour atteindre un budget total d’un million d'euros.

Portée par Hervé Alexandre, professeur de finance, responsable du master Banque Finance à Dauphine, la chaire se positionne comme une réponse aux besoins réels d’un marché en pleine croissance.

A travers des matinées d’experts, des tables rondes et des conférences annuelles prévues en Europe, Asie, Amérique du Nord et Afrique, la chaire réunira, aux côtés de ses partenaires, des spécialistes académiques et professionnels reconnus en France et sur la scène mondiale, pour échanger sur le thème de la finance digitale.

Ces échanges confèreront à la chaire un terreau de réflexion exceptionnel lui permettant d’orienter ses recherches vers des problématiques concrètes tout en soutenant l’émergence de projets entrepreneuriaux avant-gardistes.

Parallèlement, la chaire déploiera son axe « recherche et enseignement » à travers la création de cours portant sur la finance digitale dans des programmes de master et à travers le financement d’un programme doctoral au sein de l’Université Paris Dauphine. Au-delà de leur portée académique et professionnalisante, ces actions devront permettre de contribuer à la mise en place d’un cadre structuré et réglementé pour soutenir la finance digitale à long terme.

La chaire bénéficiera du réseau international académique de Dauphine et s’alliera à des acteurs reconnus de l’écosystème fintech pour encourager la recherche à travers la mise en place d’appels à projets de portée mondiale et l’attribution annuelle d’un prix du meilleur article.

Enfin, sur le volet entrepreneurial, la chaire accompagnera également des événements phares de la fintech tels que la Paris Blockchain week et le Cosmos/Tendermint hackathon pour mettre en place des concours permettant d’accompagner des projets innovants dans leurs déploiements opérationnels. La chaire s’associera également avec l'incubateur Paris Dauphine pour accompagner des lauréats de masters dans le développement et le financement de leurs projets fintech.

La chaire a été officiellement lancée le 15 mars 2019 lors de la conférence « Internationalisation : le prochain défi des fintechs » organisée dans le cadre des House of Finance Days de l’Université Paris-Dauphine et sera mise à l’honneur lors de l’inauguration des nouveaux locaux de Dauphine à Londres, le 25 avril 2019 en présence de l’ambassadeur de France au Royaume-Uni, son Excellence Jean-Pierre Jouyet.

Pour plus d’informations sur la chaire FinTech : cliquez ici

Isabelle Huault, Présidente de l’Université Paris-Dauphine, a souligné que « Paris-Dauphine se caractérise par une forte proximité avec la communauté économique et financière. Dès l’origine, les fondateurs étaient convaincus de l’importance d’ancrer l’université dans la société pour éclairer la décision publique et privée. Les entreprises restent à ce titre des partenaires clés pour nous. Ces liens sont également utiles pour les programmes scientifiques : des chaires sont montées avec des entreprises, comme cela a été le cas dernièrement sur les fintechs.»

Laurent Batsch, Président de la Fondation Paris-Dauphine, a déclaré : « Les Fondations d’université remplissent trois fonctions, dans des proportions variables. Elles sont d’abord des structures de mécénat pour le financement des établissements, mais elles sont aussi le véhicule des partenariats avec les entreprises du territoire, et elles sont enfin des pépinières abritant des projets innovants. La Fondation Paris-Dauphine accompagne depuis 2008 l’excellence de la recherche dauphinoise et a permis d’héberger une douzaine de chaires. Je remercie chaleureusement Mazars et Crédit Agricole CIB de renforcer, par ce nouvel engagement, leur investissement dans l’innovation et la créativité à l’université. »

Gwendoline des Lauriers Mirat, Global Head of HR Development du Crédit Agricole CIB : « Au travers de son soutien de la Chaire FinTech, Crédit Agricole CIB vise à favoriser la production de savoirs et les échanges entre le monde académique et le monde de l’entreprise. L’écosystème mêlant ainsi enseignement, entrepreneuriat, recherche sur le thème de la finance digitale permettra de nouer des liens forts entre les entreprises partenaires, les institutions académiques ainsi que les étudiants et alumni de l’Université. »

Emmanuel Dooseman, Partner Global Head of Banking groupe Mazars : « Les fintechs sont un enjeu d’innovation, de croissance et d’emploi. Leurs apports modifient en profondeur les business models, les organisations opérationnelles et les relations clients au sein des services financiers. Étudier les impacts et les apports de la finance digitale, son insertion dans l’écosystème financier mondial, accompagner le développement d’enseignements adaptés, promouvoir l’entrepreneuriat constituent autant de sujets qui sont au cœur des valeurs d’excellence, d’innovation et de transmission portées par Mazars. Nous sommes très fiers de pouvoir participer à cette chaire aux côtés de Crédit Agricole CIB et Paris-Dauphine. »

Notez

le Mardi 2 Avril 2019 à 15:25 | Lu 322 fois

Nouveau commentaire :