Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière



La déclaration fiscale de cryptomonnaies devient gratuite pour 1 million de Français


Parmi les 5 millions (*) de français propriétaires d’actifs numériques , 81% (**) d’entre eux ne déclarent pas leurs cessions imposables, le plus souvent à cause des difficultés rencontrées au moment du calcul de plus-values.

Pour simplifier et rendre accessible au plus grand nombre la déclaration fiscale crypto, Waltio lance une offre 100% gratuite pour plus d’un million de français qui réalisent moins de 50 transactions par an.

Pourquoi est-ce si compliqué de réaliser sa déclaration fiscale crypto sans logiciel fiscal ?

Rappel important, le montant d’impôts dû est calculé sur la valeur du portefeuille au moment de la cession imposable d’actifs numériques.

Par exemple, un propriétaire de cryptomonnaie :
  • Possède 5 000 € de BTC en janvier 2022
  • Son portefeuille vaut 10 000 €
  • Il vend 2 500 € de BTC en mars 2022
  • Son montant d’impôt dû sur cette transaction est de 1250*0.3 = 375 €

Pour bien calculer son montant d’impôt dû, le régime fiscale requiert bien souvent de suivre l'intégralité des transactions réalisées pour être capable réaliser une déclaration fiscale correcte. il faut donc retracer tout l’historique d’achat / vente d’actifs numériques, ainsi que les valeurs de
portefeuilles au moment de chaque cession d’actifs.

Avec 81% des propriétaires de crypto qui ne déclarent pas leurs plus-values crypto, principalement en raison de la complexité de la déclaration, le calcul des plus-values est un frein massif à la déclaration fiscale.

Pourquoi Waltio rend la déclaration fiscale gratuite pour un million de français ?


Pour les années fiscales 2019, 2020 et 2021, 20% des utilisateurs de Waltio réalisaient moins de 50 transactions par an. Avec 5 millions de propriétaires de crypto en France, c’est plus d’un million de personnes qui sont éligibles à la déclaration fiscale crypto gratuite avec Waltio.

En lançant une offre gratuite d’aide à la déclaration fiscale pour plus d’un million de français, Waltio souhaite rendre accessible une tâche quasiment impossible à réaliser soi-même et ainsi favoriser l’adoption des actifs numériques en France. Avec cette nouvelle formule, cela pourrait également représenter plus de collectes pour l’administration fiscale française. Selon Chainalysis, il y avait environ 2 Milliard de € de gains réalisés sur les investissements crypto par les français en 2021.

Que comprend l’offre gratuite, sans CB et sans engagement de Waltio ?


Pour les propriétaires d’actifs numériques éligibles à l’offre gratuite (moins de 50 transactions imposables par an), Waltio récupère l’historique des transactions auprès de plus 200 plateformes d’achat / vente, analyse ces transactions et calcule les plus-values sur les transactions imposables. Les utilisateurs obtiendront à la fin de ce parcours 4 documents fiscaux leur permettant de remplir leurs déclarations fiscales.

Cliquez sur l'image pour découvrir les tarifs
Cliquez sur l'image pour découvrir les tarifs
L’avis de Pierre Morizot, cofondateur et CEO de Waltio : “Avec la déclaration fiscale gratuite pour près d’un million de français, Waltio souhaite poursuivre sa mission : rendre la déclaration fiscale crypto la plus simple possible. Cette nouvelle offre permet aussi de favoriser l’adoption des actifs numériques en rendant la déclaration fiscale accessible pour tous les investisseurs”.

(*) Etude Adan x KPMG - février 2022
(**) Etude CryptoCheck Meria x Cryptoast - août 2021

A propos de Waltio
Waltio, startup lancée en 2019, a pour but de simplifier l'adoption des cryptomonnaies et de Bitcoin en rendant leur fiscalité et leur comptabilité plus accessibles. Depuis le lancement en 2019, Waltio a déjà accompagné plus 10 000 investisseurs dans leur déclaration fiscale, détenant un portefeuille de plus de 10 Milliards d’€. Les clients sont tous types de propriétaires de Bitcoin et cryptomonnaies, comme des grandes fortunes, mais aussi des investisseurs traditionnels et réalisent un paiement unique par année fiscale en fonction des volumes de transactions qu’ils ont réalisées sur l’année fiscale : gratuit jusqu’à 50 transactions, puis 179 euros pour 10 000 transactions, jusqu’à l’accompagnement individualisé sur-mesure pour les cas de figure les plus complexes.


Jeudi 19 Janvier 2023
Lu 433 fois



Nouveau commentaire :