« La résilience de l’écosystème fintech chinois au regard de la crise sanitaire liée au COVID19 »

Par Sophie Zhou Goulvestre, Association Franco-chinoise de la Finance, SR2C Consulting & Management


En quelques mots, comment décririez-vous l'écosystème fintech de Chine ? Quelles sont ses principales caractéristiques ?

L’écosystème fintech chinois est en effet une combinaison de nombreux éléments entre la volonté politique de montée en puissance du pays comme la 1ère nation digitale mondiale et de création d’outils plus efficaces au service de l’administration, la soif de réussite de grands acteurs économiques dans une période charnière où les cartes du secteur financier sont en train d’être rebattues, l’investissement abondant dans le domaine des fintech dont certaines sont fortement soutenues par le pouvoir central, la fascination que exerce les nouvelles technologies sur une population néanmoins peu cultivée, peu expérimentée et peu de prudence avérée en matière de la finance, et enfin les avancées fintech chinoises approuvées à l’échelle globale durant ces derniers temps.

Au niveau pratique, le marché chinois est surtout préoccupé par l’efficacité d’un business model, l’approche par écosystème, l’attractivité marketing et très innovant à ce niveau. Quant aux spécialisations verticales, il tente de trouver les meilleures solutions techniques dans le monde entier.

Lire la suite sur le site de Finance Innovation

A lire aussi : L’impact du Covid-19 sur les secteurs fintech Chine - Hong Kong : Challenges & Opportunités
.

Mardi 1 Décembre 2020
Lu 310 fois

Nouveau commentaire :