Quelles sont les économies réalisées par les Français qui ont profité de l’amendement Bourquin ?

Depuis janvier 2018, les particuliers peuvent profiter de l’amendement Bourquin pour renégocier leur assurance de prêt. Certains ont déjà franchi le pas. Magnolia.fr a identifié et évalué les économies réalisées en fonction des différents types d’emprunteurs.



Depuis l’adoption de l’amendement Bourquin qui a ouvert le marché de l’assurance-emprunteur, Magnolia.fr a permis à 3200 assurés de changer leur contrat au profit d’un moins cher.
En profitant de ce nouveau droit, ceux-ci ont réalisé environ 25 millions d’euros d’économies.

Quelles économies pour quels profils ?

Plusieurs paramètres sont à prendre en considération afin d’évaluer les économies réalisées : l’âge des emprunteurs, le montant du prêt, la date de souscription ou encore l’état de santé de l’emprunteur. Pour illustrer l’influence de ces critères, Magnolia.fr a identifié différents cas concrets présentant des profils diversifiés.

Cas n°1

Un couple né en 1978 et 1982 emprunte 250 000 euros sur 20 ans en septembre 2013.
Ils résilient leur contrat en septembre 2018 au profit d'une délégation d'assurance.
Leur taux d'assurance passe de 0,30% à 0,06%.
Economie réalisée : 19 743 euros.

Cas n°2

Un couple né en 1968 emprunte 200 000 euros sur 20 ans en 2008 et résilient en 2018 : le taux d'assurance de prêt passe de 0,38% à 0,22%.
Economie réalisée : 10 938 euros.

Cas n°3 (personne ayant bénéficié du droit à l'oubli)

Un célibataire né en 1974 emprunte 220 000 euros sur 20 ans en 2006.
Atteint d'un mélanome quelques années auparavant, il détient une assurance à 0,36% avec une surprime de 0,38%.
Il résilie en 2018 et bénéficie du droit à l'oubli, obtenant un taux à 0,06%.
Economie réalisée : 13 567 euros.

Un constat positif qui demande à être confirmé Les Français ont pris conscience de l’intérêt de renégocier leur assurance-emprunteur mais les obstacles auxquels ils font face ont des conséquences importantes sur la tant attendue « ouverture du marché » qu’aurait dû provoquer cet amendement.

Chez Magnolia.fr, le « taux de transformation », c’est-à-dire le nombre de contrats en délégation qui parviennent à se substituer au contrat groupe bancaire a atteint 70% en juin 2018, contre seulement 20% en janvier.

En effet, depuis le mois de janvier Magnolia.fr a tout mis en œuvre afin d’améliorer sensiblement ce chiffre grâce à la création d’un pôle dédié à la résiliation.

Dorénavant, Magnolia.fr prend en charge gratuitement toutes les démarches du client et des juristes sont à la disposition des emprunteurs afin de pouvoir répondre aux refus non légitimes envoyés par les établissements bancaires.

Cependant, du chemin reste à parcourir : beaucoup d’entre eux n’ont pas encore osé entamer les démarches pour profiter des avantages de cette réforme et les établissements bancaires ne semblent pas tous prêts à jouer véritablement le jeu de la résiliation.

Si en ce début d’année les demandes affluaient de toute part, aujourd’hui Magnolia.fr constate une véritable baisse de l'engouement des Français quant à leur volonté de changer leur contrat pour faire des économies.

Il reste donc indispensable de continuer à bien informer les emprunteurs sur leurs droits et de bien les accompagner dans leurs démarches pour résilier l’assurance souscrite initialement auprès de leur banque.

En 2017, les banques détenaient toujours 85% du marché de l'assurance de prêt. Face à ce constat, un nouveau bilan devra être dressé fin 2018, tout en sachant que les banques restent toujours très proactives sur ce marché de 8 milliards d'euros et mettent tout en œuvre pour retenir leurs clients.

En somme, les économies réalisées par les Français grâce à l’amendement Bourquin sont déjà considérables, cependant, elles pourraient être plus conséquentes. En effet, nombreux sont les emprunteurs à ne pas encore en profiter par crainte d’une trop grande complexité des démarches ou de la réaction de leur conseiller bancaire.

A propos de Magnolia.fr

Grâce à son important réseau de banques, courtiers en crédit immobilier, de conseillers en gestion de patrimoine et de ses prestigieux partenaires (Swiss Life, Spheria, Générali, April, Cardif, MetLife, AXA, Afi-Esca), Magnolia.fr offre à ses clients une expertise gratuite dédiée à l’assurance de prêt.
N°1 indépendant en assurance emprunteur sur internet, la société gère plus de 100 000 assurés dont près de 17 000 nouveaux par an.
Chaque année, via ses sites marchands BtoB et BtoC, plus de 240.000 demandes de simulation sont traitées par ses 50 experts en assurance de crédit immobilier. Ils guident ses futurs emprunteurs dans leurs choix afin de leur permettre de réaliser d’importantes économies tout en bénéficiant des meilleures garanties.

Pour plus d’informations : http://www.magnolia.fr
Notez

Rédigé par Thibaut Berberian le Mercredi 25 Juillet 2018 à 16:42 | Lu 272 fois

Nouveau commentaire :