Banques/assurances : la veille s’externalise de plus en plus €

Par Arnaud Marquant, Directeur des opérations, KB Crawl SAS



Banques/assurances : la veille s’externalise de plus en plus
Le secteur de la banque et de l’assurance a récemment opéré de profonds changements de nature organisationnelle. La structuration de la fonction veille s’en trouve impactée : plus diversifiée, elle est également de plus en plus externalisée. Une tendance de fond qui pourrait peut-être toucher d’autres secteurs à l’avenir.

Les évolutions du contexte socio-économique ont récemment amené certains secteurs à repenser leurs organisations internes. C’est notamment le cas de la banque et de l’assurance, dont les services ont progressivement été reconfigurés en se démultipliant. De tels changements ont des impacts notoires en termes de veille, qu’il s’agisse de la structuration de celle-ci, du niveau d’information obtenu et, bien sûr, des coûts à consentir.

Une multiplicité de services en évolution permanente

Pour lire la suite de cet article....
● Vous pouvez vous inscrire et souscrire un abonnement annuel de 99 € vous permettant d'accéder à l'intégralité des publications de Planet Fintech.... ● Vous pouvez régler 5 € par micro-paiement pour lire uniquement cet article
Banques/assurances : la veille s’externalise de plus en plus
Rédigé le Mercredi 22 Juin 2022