Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière



ChatGPT va-t-il révolutionner l'industrie financière ?


ChatGPT va-t-il révolutionner l'industrie financière ?
Lancé en décembre 2022, ChatGPT n'a pas fini de faire parler de lui. Pour Bill Gates, l'arrivée de ChatGPT serait d'ailleurs plus révolutionnaire que le métavers ! En attendant de savoir si le patron de Microsoft a vu juste, chez Planet Fintech, nous avons décidé de nous inscrire chez OpenAI afin de tester le fameux chatbot. Afin d'évaluer la pertinence de ses réponses à nos questions, gardez en tête que la base de données utilisée par ChatGPT ne contient pour l'instant que des informations antérieures à 2021.

ChatGPT va-t-il révolutionner l'industrie financière en général, et celle des fintech en particulier ?


« Il est possible que les technologies de traitement automatique du langage comme ChatGPT aient un impact significatif sur l'industrie financière, notamment dans les fintech. Les modèles comme ChatGPT peuvent être utilisés pour automatiser certaines tâches telles que la réponse aux demandes de service client, la surveillance des transactions et la lutte contre la fraude.

Cependant, il est important de noter que l'utilisation de ces technologies doit être réglementée pour protéger les consommateurs et garantir la sécurité des données. Il est encore trop tôt pour dire si ChatGPT révolutionnera l'industrie financière, mais il est certain qu'il y a des opportunités pour l'amélioration de l'expérience client et de l'efficacité opérationnelle.»

Revolut


Qui sont les principaux acteurs de la fintech en France ?


« Il y a plusieurs acteurs importants de la fintech en France, certains des plus connus sont :

Revolut : une plateforme de paiement et de gestion de compte qui propose des services de change de devises, de cartes de débit et de crédit virtuelles, et de cartes de débit physique.

Lydia : une application mobile de paiement qui permet aux utilisateurs de transférer de l'argent, de payer des factures et de recevoir de l'argent à partir de leur smartphone.

Qonto : une plateforme de gestion de comptes bancaires pour les petites entreprises qui offre des cartes de débit, des virements et des paiements en ligne.

Alan : une assurance santé qui offre une couverture maladie pour les indépendants et les entrepreneurs.

Il y a beaucoup d'autres acteurs en fintech en France, cette liste n'est pas exhaustive mais cela donne une idée des principaux acteurs en France.»



Quels sont les domaines de la fintech qui font le plus parler d'eux ?


«Il y a plusieurs domaines de la fintech qui font actuellement le plus parler d'eux, notamment :

Les services de paiement mobile : les applications et plateformes de paiement mobile telles que Apple Pay, Google Pay et Venmo ont connu une croissance rapide ces dernières années, offrant aux utilisateurs une alternative pratique aux cartes de crédit et de débit traditionnelles.

La gestion de patrimoine en ligne : les plateformes de gestion de patrimoine en ligne telles que Robinhood et eToro permettent aux utilisateurs de investir dans des actions, des crypto-monnaies et d'autres actifs financiers en ligne, en offrant un accès facile et abordable à des investissements autrefois réservés aux investisseurs institutionnels et aisés.

970x250


L'épargne automatique : Les applications d'épargne automatique comme Digit ou Stash permettent aux utilisateurs de mettre de l'argent de côté de manière automatique en utilisant des algorithmes pour analyser les dépenses et les revenus de l'utilisateur et de transférer des petits montants d'argent dans un compte d'épargne.

La finance décentralisée (DeFi) : La finance décentralisée, ou DeFi, est un domaine en pleine croissance de la fintech qui repose sur la blockchain pour permettre aux utilisateurs de créer des contrats financiers automatisés et décentralisés, tels que les prêts et les emprunts, les prêts à taux zéro, les prêts garantis par des crypto-actifs et les placements à rendement élevé.

Les assurances : Les assureurs innovent avec des produits d'assurance adaptés aux besoins de leur clientèle en utilisant les données collectées via des objets connectés, les applications mobiles et les réseaux sociaux, pour offrir des tarifs plus adaptés et des services plus personnalisés. »



Vendredi 20 Janvier 2023
Lu 876 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Janvier 2023 - 11:42 La Fintech en plein essor en Europe

Jeudi 15 Décembre 2022 - 12:28 La métamorphose de Bpifrance en Fintech de place


Nouveau commentaire :