Mambu : les innovateurs qui changent le système bancaire

Par Simon Voisin, Marketing Manager chez Currencycloud


Mambu : les innovateurs qui changent le système bancaire
La relation entre les banques et leurs clients finaux a connu des hauts et des bas. Le manque de confiance et de transparence, les structures tarifaires complexes et l’accessibilité limitée ont souvent créé un sentiment d’insatisfaction vis-à-vis de l’expérience bancaire. Pourtant, grâce à l’essor de l’innovation et des technologies financières (Fintech) ces dernières années, de nombreux clients finaux apprécient désormais les services bancaires. De nouvelles fonctionnalités comme les recommandations de produits, les dépôts par téléphone portable ou encore les virements simplifiés sont immédiatement disponibles en ligne et dans l’application mobile de votre banque, et accessibles de n'importe où.

Les consommateurs étant plus que jamais connectés, ils attendent dorénavant que les services dont ils disposent soient rapides, sans complications et à portée de main. Pour répondre à cette norme numérique, les banques s’associent à des partenaires Fintech tiers pour concevoir une architecture bancaire flexible et moderne. Autrement dit, les pièces et composants techniques qui sont empilés pour bâtir une banque complète, offrant tous les services.

Que proposent ces Fintech aux banques ? Les fonctions clés telles que l’intégration des utilisateurs, le processus de décision en matière de crédit et le traitement des paiements sont souvent fournies par des prestataires de technologies spécialisées et intégrées au système central d’une banque afin d’élargir sa gamme de processus et d’offres aux clients finaux.

LA PUISSANCE DU CORE BANKING DANS LE CLOUD


Le système central d’une banque est au cœur de tout ; c’est la pièce centrale de son architecture. Il s’agit de la plateforme dorsale qui traite les services fondamentaux d’une banque, notamment les transactions quotidiennes, l’épargne et les registres financiers, et auxquels il est possible de connecter d’autres systèmes. Les plateformes de core banking traditionnelles, dont certaines datent de plusieurs décennies, ont été conçues avec une flexibilité limitée et une incapacité à s’adapter rapidement au changement. Il est donc difficile de suivre le rythme effréné de l’innovation, devenue indispensable dans les services financiers du fait des nouvelles attentes des clients finaux et d’une concurrence accrue.

La plateforme centrale de Mambu procède différemment. Nous aidons les banques à déployer rapidement des services grâce à une technologie cloud. Nos outils et services sont donc plus performants et plus évolutifs, tout en contribuant à relever les principaux défis rencontrés par les banques, comme les risques, les coûts et les délais de commercialisation des nouveaux produits.

SERVICES BANCAIRES COMPOSABLES


Pour permettre aux établissements financiers de bénéficier d’un maximum de flexibilité et d’agilité, Mambu adopte une approche unique pour sa plateforme centrale, que nous qualifions de composable. Voyez cela comme un jeu de Lego. Une banque peut combiner à volonté les différentes pièces et fonctionnalités nécessaires pour créer un produit final répondant précisément à ses besoins.

Le concept de composabilité permet à un réseau diversifié de prestataires technologiques spécialisés de se connecter à la plateforme centrale de Mambu par le biais d’intégrations simples et de connecteurs préconfigurés. Il en ressort une solution bancaire complète qui peut être modifiée et adaptée à tout moment, afin de répondre efficacement aux attentes des entreprises et des clients finaux.

Au final, la banque est capable de satisfaire les besoins évolutifs des clients finaux et de s’adapter aux changements. Avec une plateforme centrale conçue pour le cloud comme Mambu, les banques ont accès à la liberté, à l’agilité et à la rapidité nécessaires pour suivre le rythme des exigences en constante évolution des consommateurs.

Lire aussi : Pour les PME françaises laissées pour compte par les banques, les fintech sont un moyen de se développer


Vendredi 22 Juillet 2022
Lu 586 fois



Nouveau commentaire :