Panorama des RegTech européennes

KPMG publie la 1ère édition de l’étude "Regtech : les nouvelles technologies au service de la règlementation financière".


– Parmi les 242 Regtech européennes du panel étudié, 38% sont britanniques (93 Regtech) et 18% sont françaises (45 Regtech).

– Près d’un tiers des Regtech (37%) du panel propose des solutions en matière de Lutte Anti-Blanchiment (LAB). Les deux autres secteurs les plus représentés sont la gestion de la Conformité (22%) et la veille règlementaire (14%).

– Les Regtech répondant aux obligations de règlementation LAB (KYC + Surveillance des opérations) sont celles qui ont levé le plus de fonds en volume (400 millions d’€).

Les Regtech, un des métiers de la Fintech

Les Regtech (« Regulatory – Technology ») représentent un des métiers clés de l’écosystème de la Fintech. Ces sociétés proposent des services à l’industrie bancaire s’appuyant sur des technologies innovantes comme l’intelligence artificielle, le Big Data ou encore le Cloud.

Les Regtech visent à répondre aux exigences règlementaires et de conformité de façon plus efficace que les technologies « classiques ». Grâce à leur agilité, leur rapidité et leur capacité d’analyse, ces nouveaux outils permettent de gagner en efficacité, en robustesse, en pertinence et en temps.

Lire la suite en cliquant ici

le Lundi 16 Décembre 2019 à 17:18 | Lu 264 fois