Placements insolites : l'avis d'un spécialiste des placements

Karl Toussaint du Wast, co-fondateur de Netinvestissement, la marketplace de placements partage son avis sur le sujet


Placements insolites : l'avis d'un spécialiste des placements

Placements insolites, qu’en pense le spécialiste des placements que vous êtes ?


Les placements insolites sont tous les placements ou classes d’actifs qui sortent des traditionnelles valeurs mobilières telles que les OPCVM, les actions, souvent logées dans des assurances vie ou des comptes titres ainsi que les placements immobiliers, qu’ils soient sur de l’immobilier physique ou au travers de la pierre papier (SCPI, private equity, etc.).

Les placements insolites sont donc tout ce qui sort de ces deux grandes familles de produits d’investissement. On retrouvera par exemple les montres de luxe, les voitures de collection, les œuvres d’art, les bijoux, les objets rares ou numérotés, etc.

Il y a généralement trois principales raisons pour lesquelles l’on souhaitera investir dans des placements insolites :

1. Dans un souci de diversification patrimoniale. Evidemment, ce niveau de diversification concernera prioritairement celles et ceux dont le patrimoine est déjà significatif en valeur (plus d’un million d’euros) et déjà bien équilibré/ diversifié. Il devra comporter différentes lignes d’investissement dans l’immobilier ainsi qu’une diversification dans les positions financières tant en termes de niveau de risque que de secteur. La poche d’allocation financière devra comporter des actions, des obligations, peut-être quelques produits structurés ; voire des ETF. Si vous ne savez pas par où commencer, je vous invite à lire le guide sur les 10 meilleurs placements à privilégier en 2021

Dans ce premier cas, la motivation première sera relative à une logique de diversification patrimoniale pour ne pas être exposé uniquement sur les marchés financiers et immobiliers. Le choix du type de placement insolite retenu dépendra alors soit de son rendement potentiel (pour cela il faudra avoir préalablement soigneusement étudié le marché concerné) soit de l’appétence ou de la conviction pour la pertinence de ce placement par l’investisseur.

2. Pour la rareté : ce qui est rare est (souvent) cher. Que cela soit rationnel ou pas, c’est en effet souvent le cas. La rareté participe à la valeur d’un actif. Cela est particulièrement vrai pour les œuvres d’art ou les pierres précieuses. Qu’il s’agisse d’une Ford GT40 d’origine, d’une montre unique de Richard Mille ou d’un rubis cœur de pigeon à la pureté éclatante, plus l’objet est rare plus son prix (et la résilience du prix) sera élevé.

3. Par passion / plaisir. Cette troisième raison est la moins rationnelle mais probablement celle qui pourtant déterminera le(s) choix. Le plaisir de posséder un produit rare ou insolite ou la passion de la collection (pour les montres ou les voitures de luxe par exemple) ne peut pas forcément être analysé sous un spectre rationnel et pourtant, c’est souvent ce qui motivera l’achat.

Investir dans les maisons françaises, un placement sûr sans aucun risque ?


En tant que conseil en investissement financier (CIF) je ne peux pas dire que les investissements dans les maisons françaises sont des placements sûrs et sans aucun risque. Tout investissement comporte un risque de perte en capital. En revanche, les grandes maisons françaises (on parle ici principalement de luxe) ont une réputation prouvée et éprouvée qui allie à la fois l’élégance et le raffinement de notre savoir français, reconnu et rêvé dans le monde entier (cocorico) et la rareté des productions. Le fait que les pièces de luxe ne soient pas produites à des millions d’exemplaires participe également à la valeur et à la stabilité de la valeur dans le temps.

Cela étant dit, les maisons de luxe françaises ont non seulement particulièrement résisté à la crise sanitaire mais ont également montré leur capacité à maintenir un niveau de vente élevé. Il n’y a pas de crise dans le luxe. Alors que les grands hubs commerciaux de luxe tels que Dubaï ont déjà réouvert leurs portes, permettant de se rendre dans les centres commerciaux du pays, les grandes marques de luxe ont également largement développé les ventes en ligne, sur leurs sites.

Moins chers que l’immobilier : ces objets sont-ils à la portée de chaque investisseur débutant ?


On pourrait comparer le marché des placements insolites à celui du secteur du textile. Il y a le prêt-à-porter, le demi-mesure, le sur-mesure et la haute-couture. Même nos plus prestigieuses marques de luxe l’ont bien compris et ont développé différentes gammes afin de « pouvoir afficher la marque tout en restant 'accessible' ».

Certes, certains placements insolites sont en effet moins chers que l’immobilier mais ce n’est pas parce que ce n’est pas cher que cela vaut la peine, c’est même souvent l’inverse. Dans la catégorie des placements insolites il faudra toujours appliquer les critères froids et rationnels requis pour cette classe d’actifs : rareté du produit, pièce de collection ou pas, numéroté ou pas, avec certificat d’authenticité/traçabilité fourni ? historique de rendement des produits équivalents dans le passé.

Quels sont les placements à éviter / les risques ?


« N’investissez que dans ce que vous comprenez, et que dans des produits que vous seriez susceptible de consommer/porter vous-même ». Le premier risque que l’on rencontre le plus souvent est directement lié à la cupidité ou à la crédulité de l’être humain. NON, les placements à 10% garantis cela n’existe pas. Si l’on vous propose quelque chose de cet acabit, fuyez !

Evitez également d’investir à l’autre bout du monde : les forêts au Brésil ou les mines de diamant en Afrique par exemple. Concentrez plutôt vos recherches sur les placements insolites dont on connait la pertinence et la performance dans le temps : voitures de collection, montres, tableaux cotés, etc.

A propos de Netinvestissement
Netinvestissement est la première marketplace de solutions d’investissement en France. Créée par Stéphane van Huffel et Karl Toussaint du Wast en 2006 à Bordeaux, l’entreprise ouvre rapidement ses antennes à Paris et Marseille. La PME vise à « dépoussiérer » le métier de conseiller en gestion de patrimoine pour répondre à une demande croissante des clients qui se tournent de plus en plus vers Internet comme source d’information et de conseil. Proposant la plus grande offre de produits de placements, Netinvestissement vulgarise le discours financier afin de le rendre accessible au plus grand nombre. Avec 60% de croissance annuelle depuis quatre ans, l’entreprise accompagne déjà des milliers de clients dans toute la France.

970x250

Lundi 26 Avril 2021
Lu 252 fois

Nouveau commentaire :