Planet-Fintech
L'actualité des sociétés qui disruptent l'industrie financière


L’inexorable montée en puissance de la gestion passive (ETF)

Par Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l'analyse de marchés chez eToro


L’inexorable montée en puissance de la gestion passive (ETF)
INDICES : Les mois de mars et de septembre sont des mois très importants concernant l’évolution des indices boursiers mondiaux car ce sont des mois dits de rebalancements des portefeuilles. Cela signifie que les banquiers et les gérants font des rééquilibrages au sein des portefeuilles. Ces mouvements ont pris de l’importance avec l’énorme montée en puissance de la gestion passive à savoir les ETF (Exchange Traded Funds) ou encore Trackers, c’est à dire des fonds gérés passivement dont l’unique objectif est de répliquer la performance de l’indice qu’ils traquent !

Les encours des ETF dépassent désormais les 9 000 milliards de dollars dans le monde. Cela a doublé depuis 2018. Et en réalité, c’est bien plus, avec de nombreux fonds “actifs” qui les suivent de près. Il y a maintenant 40 % d’ETF en plus que les d’actions cotées au NYSE et au NASDAQ.

Ils ont attiré sans remords des flux de capitaux, à la fois sur des marchés haussiers et baissiers, au détriment de gestionnaires actifs chroniquement sous-performants. Ils bénéficient de la diversification, de la liquidité, de l’efficacité fiscale et des frais peu élevés.

RÉÉQUILIBRAGE : Le secteur est dominé par les « 3 grands » que sont MSCI (MSCI), S&P Dow Jones (SPGI) et FTSE Russell (LSEG.L). Ils représentent 69 % des revenus de l’industrie des indices boursiers mondiaux.

Le rééquilibrage du S&P 500 va avoir lieu le 16 septembre, qui est également le jour d’expiration des contrats à terme (Futures) et des options, «les quatre sorcières». Ce rééquilibrage à lui seul devrait générer environ 70 milliards de dollars de flux en gestion passive. Les indices MSCI ont été rééquilibrés le 31 août. Les changements FTSE 100 (UK100) et DAX 40 (GER40) arrivent le 19 septembre.

PERFORMANCE : Les plus grands gestionnaires d’ETF sont Blackrock (BLK), avec 2,2 milliards de dollars sous gestion, Vanguard (non coté) et State Street (STT).

Seuls 17 % des fonds actifs à grande capitalisation du S&P 500 ont surperformé au cours des 10 dernières années. Cette proportion augmente pour les petites et moyennes capitalisations et les fonds internationaux mais reste toujours inférieure à 50 %.

Ces chiffres sont “moins mauvais” en temps de crise. 40 % ont surperformé en 2020 et 52 % en 2009, profitant de leur flexibilité à détenir des liquidités et à surpondérer les secteurs défensifs.

Voir Bull Club avec Robin Wigglesworth sur l’industrie des ETF.

L’inexorable montée en puissance de la gestion passive (ETF)
728x90


Cette communication promeut uniquement des actions et à des fins d’information et d’éducation et ne doit pas être considérée comme un conseil d’investissement, une recommandation personnelle ou une offre ou une sollicitation d’achat ou de vente d’instruments financiers. Ce document a été élaboré sans aucune considération à l’égard d’un quelconque objectif d’investissement ou de la situation financière du destinataire, et n’a pas été élaboré conformément aux exigences légales et réglementaires visant à promouvoir une recherche indépendante. Toute référence aux performances passées ou futures d’un instrument financier, indice ou ensemble de produits d’investissement n’est pas, et ne devrait pas être considérée comme un indicateur fiable des résultats futurs. eToro n’accorde aucune garantie et n’assume aucune responsabilité concernant la précision ou l’exhaustivité de cette publication.

L’investissement dans les cryptoactifs et la conservation sont proposés par eToro (Europe) Ltd en tant que prestataire de services d’actifs numériques, enregistré auprès de l’AMF. L’investissement dans les cryptoactifs est très volatil. Pas de protection des consommateurs. Une taxe sur les bénéfices peut s’appliquer.

Les performances passées ne sont pas garantes des résultats futurs.


Mardi 13 Septembre 2022
Lu 440 fois



Nouveau commentaire :